L’INNOVATION
CARBONLOOP

Notre service de décarbonation accélérée est rendu possible
par un procédé combinant production d’énergies
renouvelables et puits de carbone.
Le tout en circuit court, à partir de résidus de biomasse.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Une solution clé en main pour décarboner l’industrie de manière performante, pérenne et locale

Ce plan est interactif, cliquez pour en savoir plus

Plan 2.0
,

  • 1. APPROVISIONNEMENT LOCAL EN RÉSIDUS DE BIOMASSE
  • 2. INSTALLATION DE L'UNITÉ DE PRODUCTION
  • 3. PRODUCTION SUR SITE D'ÉNERGIES & DE BIOCHAR, UN PUITS DE CARBONE
  • 4. VALORISATION AGRICOLE & LOCALE DU BIOCHAR
  • 5. ATTRIBUTION DE CRÉDITS CARBONE

L'unité de production Carbonloop est approvisionnée localement en résidus de biomasse qui ne seraient pas
valorisés autrement (résidus naturels ou industriels provenant de l’entretien des forêts, de l’agriculture
ou de l’industrie du bois, comme les écorces, les bois de collecte ou les pailles).

L'unité de production est composée de 3 modules, chacun de la taille d'un container de 40 pieds, qui
arrivent directement assemblés. Elle s'installe facilement sur un site industriel.

Les modules produisent des énergies renouvelables à partir de biomasse par la technique de la pyrolyse :
chauffée dans une atmosphère pauvre en oxygène à environ 500 °C, la biomasse produit un résidu solide, le
biochar, et un gaz de synthèse.

La partie solide obtenue, le biochar, séquestre le carbone de la biomasse pendant plusieurs centaines
d’années. Ce charbon végétal est donc un puissant puits de carbone, recensé à ce titre parmi les « Negative
Emission Technologies »
par le GIEC.

Le biochar peut être valorisé dans de nombreux usages : matériau de construction, filtration des eaux,
amendement des sols. Il améliore le potentiel des fertilisants naturels et donc le rendement des cultures,
tout en réduisant les apports en engrais.

La séquestration du carbone dans le biochar est certifiée par des crédits carbone de très haute qualité.

Carbonloop assure auprès des labels internationaux cette certification et transfère ces crédits carbone à
l'entreprise qui peut les intégrer dans sa comptabilité carbone. L'entreprise qui y a recours peut ainsi
compenser ses émissions de carbone directement sur son site et non à l'autre bout de la planète.

  • 1. APPROVISIONNEMENT LOCAL EN RÉSIDUS DE BIOMASSE
  • 2. INSTALLATION DE L'UNITÉ DE PRODUCTION
  • 3. PRODUCTION SUR SITE D'ÉNERGIES & DE BIOCHAR, UN PUITS DE CARBONE
  • 4. VALORISATION AGRICOLE & LOCALE DU BIOCHAR
  • 5. ATTRIBUTION DE CRÉDITS CARBONE

L'unité de production Carbonloop est approvisionnée localement en résidus de biomasse qui ne seraient pas
valorisés autrement (résidus naturels ou industriels provenant de l’entretien des forêts, de l’agriculture
ou de l’industrie du bois, comme les écorces, les bois de collecte ou les pailles).

L'unité de production est composée de 3 modules, chacun de la taille d'un container de 40 pieds, qui
arrivent directement assemblés. Elle s'installe facilement sur un site industriel.

Les modules produisent des énergies renouvelables à partir de biomasse par la technique de la pyrolyse :
chauffée dans une atmosphère pauvre en oxygène à environ 500 °C, la biomasse produit un résidu solide, le
biochar, et un gaz de synthèse.

La partie solide obtenue, le biochar, séquestre le carbone de la biomasse pendant plusieurs centaines
d’années. Ce charbon végétal est donc un puissant puits de carbone, recensé à ce titre parmi les « Negative
Emission Technologies »
par le GIEC.

Le biochar peut être valorisé dans de nombreux usages : matériau de construction, filtration des eaux,
amendement des sols. Il améliore le potentiel des fertilisants naturels et donc le rendement des cultures,
tout en réduisant les apports en engrais.

La séquestration du carbone dans le biochar est certifiée par des crédits carbone de très haute qualité.

Carbonloop assure auprès des labels internationaux cette certification et transfère ces crédits carbone à
l'entreprise qui peut les intégrer dans sa comptabilité carbone. L'entreprise qui y a recours peut ainsi
compenser ses émissions de carbone directement sur son site et non à l'autre bout de la planète.

  • 1. APPROVISIONNEMENT LOCAL EN RÉSIDUS DE BIOMASSE
  • 2. INSTALLATION DE L'UNITÉ DE PRODUCTION
  • 3. PRODUCTION SUR SITE D'ÉNERGIES & DE BIOCHAR, UN PUITS DE CARBONE
  • 4. VALORISATION AGRICOLE & LOCALE DU BIOCHAR
  • 5. ATTRIBUTION DE CRÉDITS CARBONE

L'unité de production Carbonloop est approvisionnée localement en résidus de biomasse qui ne seraient pas
valorisés autrement (résidus naturels ou industriels provenant de l’entretien des forêts, de l’agriculture
ou de l’industrie du bois, comme les écorces, les bois de collecte ou les pailles).

L'unité de production est composée de 3 modules, chacun de la taille d'un container de 40 pieds, qui
arrivent directement assemblés. Elle s'installe facilement sur un site industriel.

Les modules produisent des énergies renouvelables à partir de biomasse par la technique de la pyrolyse :
chauffée dans une atmosphère pauvre en oxygène à environ 500 °C, la biomasse produit un résidu solide, le
biochar, et un gaz de synthèse.

La partie solide obtenue, le biochar, séquestre le carbone de la biomasse pendant plusieurs centaines
d’années. Ce charbon végétal est donc un puissant puits de carbone, recensé à ce titre parmi les « Negative
Emission Technologies »
par le GIEC.

Le biochar peut être valorisé dans de nombreux usages : matériau de construction, filtration des eaux,
amendement des sols. Il améliore le potentiel des fertilisants naturels et donc le rendement des cultures,
tout en réduisant les apports en engrais.

La séquestration du carbone dans le biochar est certifiée par des crédits carbone de très haute qualité.

Carbonloop assure auprès des labels internationaux cette certification et transfère ces crédits carbone à
l'entreprise qui peut les intégrer dans sa comptabilité carbone. L'entreprise qui y a recours peut ainsi
compenser ses émissions de carbone directement sur son site et non à l'autre bout de la planète.

  • 1. APPROVISIONNEMENT LOCAL EN RÉSIDUS DE BIOMASSE
  • 2. INSTALLATION DE L'UNITÉ DE PRODUCTION
  • 3. PRODUCTION SUR SITE D'ÉNERGIES & DE BIOCHAR, UN PUITS DE CARBONE
  • 4. VALORISATION AGRICOLE & LOCALE DU BIOCHAR
  • 5. ATTRIBUTION DE CRÉDITS CARBONE

L'unité de production Carbonloop est approvisionnée localement en résidus de biomasse qui ne seraient pas
valorisés autrement (résidus naturels ou industriels provenant de l’entretien des forêts, de l’agriculture
ou de l’industrie du bois, comme les écorces, les bois de collecte ou les pailles).

L'unité de production est composée de 3 modules, chacun de la taille d'un container de 40 pieds, qui
arrivent directement assemblés. Elle s'installe facilement sur un site industriel.

Les modules produisent des énergies renouvelables à partir de biomasse par la technique de la pyrolyse :
chauffée dans une atmosphère pauvre en oxygène à environ 500 °C, la biomasse produit un résidu solide, le
biochar, et un gaz de synthèse.

La partie solide obtenue, le biochar, séquestre le carbone de la biomasse pendant plusieurs centaines
d’années. Ce charbon végétal est donc un puissant puits de carbone, recensé à ce titre parmi les « Negative
Emission Technologies »
par le GIEC.

Le biochar peut être valorisé dans de nombreux usages : matériau de construction, filtration des eaux,
amendement des sols. Il améliore le potentiel des fertilisants naturels et donc le rendement des cultures,
tout en réduisant les apports en engrais.

La séquestration du carbone dans le biochar est certifiée par des crédits carbone de très haute qualité.

Carbonloop assure auprès des labels internationaux cette certification et transfère ces crédits carbone à
l'entreprise qui peut les intégrer dans sa comptabilité carbone. L'entreprise qui y a recours peut ainsi
compenser ses émissions de carbone directement sur son site et non à l'autre bout de la planète.

  • 1. APPROVISIONNEMENT LOCAL EN RÉSIDUS DE BIOMASSE
  • 2. INSTALLATION DE L'UNITÉ DE PRODUCTION
  • 3. PRODUCTION SUR SITE D'ÉNERGIES & DE BIOCHAR, UN PUITS DE CARBONE
  • 4. VALORISATION AGRICOLE & LOCALE DU BIOCHAR
  • 5. ATTRIBUTION DE CRÉDITS CARBONE

L'unité de production Carbonloop est approvisionnée localement en résidus de biomasse qui ne seraient pas
valorisés autrement (résidus naturels ou industriels provenant de l’entretien des forêts, de l’agriculture
ou de l’industrie du bois, comme les écorces, les bois de collecte ou les pailles).

L'unité de production est composée de 3 modules, chacun de la taille d'un container de 40 pieds, qui
arrivent directement assemblés. Elle s'installe facilement sur un site industriel.

Les modules produisent des énergies renouvelables à partir de biomasse par la technique de la pyrolyse :
chauffée dans une atmosphère pauvre en oxygène à environ 500 °C, la biomasse produit un résidu solide, le
biochar, et un gaz de synthèse.

La partie solide obtenue, le biochar, séquestre le carbone de la biomasse pendant plusieurs centaines
d’années. Ce charbon végétal est donc un puissant puits de carbone, recensé à ce titre parmi les « Negative
Emission Technologies »
par le GIEC.

Le biochar peut être valorisé dans de nombreux usages : matériau de construction, filtration des eaux,
amendement des sols. Il améliore le potentiel des fertilisants naturels et donc le rendement des cultures,
tout en réduisant les apports en engrais.

La séquestration du carbone dans le biochar est certifiée par des crédits carbone de très haute qualité.

Carbonloop assure auprès des labels internationaux cette certification et transfère ces crédits carbone à
l'entreprise qui peut les intégrer dans sa comptabilité carbone. L'entreprise qui y a recours peut ainsi
compenser ses émissions de carbone directement sur son site et non à l'autre bout de la planète.

  • 1. APPROVISIONNEMENT LOCAL EN RÉSIDUS DE BIOMASSE
  • 2. INSTALLATION DE L'UNITÉ DE PRODUCTION
  • 3. PRODUCTION SUR SITE D'ÉNERGIES & DE BIOCHAR, UN PUITS DE CARBONE
  • 4. VALORISATION AGRICOLE & LOCALE DU BIOCHAR
  • 5. ATTRIBUTION DE CRÉDITS CARBONE

L'unité de production Carbonloop est approvisionnée localement en résidus de biomasse qui ne seraient pas
valorisés autrement (résidus naturels ou industriels provenant de l’entretien des forêts, de l’agriculture
ou de l’industrie du bois, comme les écorces, les bois de collecte ou les pailles).

L'unité de production est composée de 3 modules, chacun de la taille d'un container de 40 pieds, qui
arrivent directement assemblés. Elle s'installe facilement sur un site industriel.

Les modules produisent des énergies renouvelables à partir de biomasse par la technique de la pyrolyse :
chauffée dans une atmosphère pauvre en oxygène à environ 500 °C, la biomasse produit un résidu solide, le
biochar, et un gaz de synthèse.

La partie solide obtenue, le biochar, séquestre le carbone de la biomasse pendant plusieurs centaines
d’années. Ce charbon végétal est donc un puissant puits de carbone, recensé à ce titre parmi les « Negative
Emission Technologies »
par le GIEC.

Le biochar peut être valorisé dans de nombreux usages : matériau de construction, filtration des eaux,
amendement des sols. Il améliore le potentiel des fertilisants naturels et donc le rendement des cultures,
tout en réduisant les apports en engrais.

La séquestration du carbone dans le biochar est certifiée par des crédits carbone de très haute qualité.

Carbonloop assure auprès des labels internationaux cette certification et transfère ces crédits carbone à
l'entreprise qui peut les intégrer dans sa comptabilité carbone. L'entreprise qui y a recours peut ainsi
compenser ses émissions de carbone directement sur son site et non à l'autre bout de la planète.

  • 1. APPROVISIONNEMENT LOCAL EN RÉSIDUS DE BIOMASSE
  • 2. INSTALLATION DE L'UNITÉ DE PRODUCTION
  • 3. PRODUCTION SUR SITE D'ÉNERGIES & DE BIOCHAR, UN PUITS DE CARBONE
  • 4. VALORISATION AGRICOLE & LOCALE DU BIOCHAR
  • 5. ATTRIBUTION DE CRÉDITS CARBONE

L'unité de production Carbonloop est approvisionnée localement en résidus de biomasse qui ne seraient pas
valorisés autrement (résidus naturels ou industriels provenant de l’entretien des forêts, de l’agriculture
ou de l’industrie du bois, comme les écorces, les bois de collecte ou les pailles).

L'unité de production est composée de 3 modules, chacun de la taille d'un container de 40 pieds, qui
arrivent directement assemblés. Elle s'installe facilement sur un site industriel.

Les modules produisent des énergies renouvelables à partir de biomasse par la technique de la pyrolyse :
chauffée dans une atmosphère pauvre en oxygène à environ 500 °C, la biomasse produit un résidu solide, le
biochar, et un gaz de synthèse.

La partie solide obtenue, le biochar, séquestre le carbone de la biomasse pendant plusieurs centaines
d’années. Ce charbon végétal est donc un puissant puits de carbone, recensé à ce titre parmi les « Negative
Emission Technologies »
par le GIEC.

Le biochar peut être valorisé dans de nombreux usages : matériau de construction, filtration des eaux,
amendement des sols. Il améliore le potentiel des fertilisants naturels et donc le rendement des cultures,
tout en réduisant les apports en engrais.

La séquestration du carbone dans le biochar est certifiée par des crédits carbone de très haute qualité.

Carbonloop assure auprès des labels internationaux cette certification et transfère ces crédits carbone à
l'entreprise qui peut les intégrer dans sa comptabilité carbone. L'entreprise qui y a recours peut ainsi
compenser ses émissions de carbone directement sur son site et non à l'autre bout de la planète.

  • 1. APPROVISIONNEMENT LOCAL EN RÉSIDUS DE BIOMASSE
  • 2. INSTALLATION DE L'UNITÉ DE PRODUCTION
  • 3. PRODUCTION SUR SITE D'ÉNERGIES & DE BIOCHAR, UN PUITS DE CARBONE
  • 4. VALORISATION AGRICOLE & LOCALE DU BIOCHAR
  • 5. ATTRIBUTION DE CRÉDITS CARBONE

L'unité de production Carbonloop est approvisionnée localement en résidus de biomasse qui ne seraient pas
valorisés autrement (résidus naturels ou industriels provenant de l’entretien des forêts, de l’agriculture
ou de l’industrie du bois, comme les écorces, les bois de collecte ou les pailles).

L'unité de production est composée de 3 modules, chacun de la taille d'un container de 40 pieds, qui
arrivent directement assemblés. Elle s'installe facilement sur un site industriel.

Les modules produisent des énergies renouvelables à partir de biomasse par la technique de la pyrolyse :
chauffée dans une atmosphère pauvre en oxygène à environ 500 °C, la biomasse produit un résidu solide, le
biochar, et un gaz de synthèse.

La partie solide obtenue, le biochar, séquestre le carbone de la biomasse pendant plusieurs centaines
d’années. Ce charbon végétal est donc un puissant puits de carbone, recensé à ce titre parmi les « Negative
Emission Technologies »
par le GIEC.

Le biochar peut être valorisé dans de nombreux usages : matériau de construction, filtration des eaux,
amendement des sols. Il améliore le potentiel des fertilisants naturels et donc le rendement des cultures,
tout en réduisant les apports en engrais.

La séquestration du carbone dans le biochar est certifiée par des crédits carbone de très haute qualité.

Carbonloop assure auprès des labels internationaux cette certification et transfère ces crédits carbone à
l'entreprise qui peut les intégrer dans sa comptabilité carbone. L'entreprise qui y a recours peut ainsi
compenser ses émissions de carbone directement sur son site et non à l'autre bout de la planète.

  • 1. APPROVISIONNEMENT LOCAL EN RÉSIDUS DE BIOMASSE
  • 2. INSTALLATION DE L'UNITÉ DE PRODUCTION
  • 3. PRODUCTION SUR SITE D'ÉNERGIES & DE BIOCHAR, UN PUITS DE CARBONE
  • 4. VALORISATION AGRICOLE & LOCALE DU BIOCHAR
  • 5. ATTRIBUTION DE CRÉDITS CARBONE

L'unité de production Carbonloop est approvisionnée localement en résidus de biomasse qui ne seraient pas
valorisés autrement (résidus naturels ou industriels provenant de l’entretien des forêts, de l’agriculture
ou de l’industrie du bois, comme les écorces, les bois de collecte ou les pailles).

L'unité de production est composée de 3 modules, chacun de la taille d'un container de 40 pieds, qui
arrivent directement assemblés. Elle s'installe facilement sur un site industriel.

Les modules produisent des énergies renouvelables à partir de biomasse par la technique de la pyrolyse :
chauffée dans une atmosphère pauvre en oxygène à environ 500 °C, la biomasse produit un résidu solide, le
biochar, et un gaz de synthèse.

La partie solide obtenue, le biochar, séquestre le carbone de la biomasse pendant plusieurs centaines
d’années. Ce charbon végétal est donc un puissant puits de carbone, recensé à ce titre parmi les « Negative
Emission Technologies »
par le GIEC.

Le biochar peut être valorisé dans de nombreux usages : matériau de construction, filtration des eaux,
amendement des sols. Il améliore le potentiel des fertilisants naturels et donc le rendement des cultures,
tout en réduisant les apports en engrais.

La séquestration du carbone dans le biochar est certifiée par des crédits carbone de très haute qualité.

Carbonloop assure auprès des labels internationaux cette certification et transfère ces crédits carbone à
l'entreprise qui peut les intégrer dans sa comptabilité carbone. L'entreprise qui y a recours peut ainsi
compenser ses émissions de carbone directement sur son site et non à l'autre bout de la planète.

,

  • 1. APPROVISIONNEMENT LOCAL EN RÉSIDUS DE BIOMASSE
  • 2. INSTALLATION DE L'UNITÉ DE PRODUCTION
  • 3. PRODUCTION SUR SITE D'ÉNERGIES & DE BIOCHAR, UN PUITS DE CARBONE
  • 4. VALORISATION AGRICOLE & LOCALE DU BIOCHAR
  • 5. ATTRIBUTION DE CRÉDITS CARBONE

L'unité de production Carbonloop est approvisionnée localement en résidus de biomasse qui ne seraient pas
valorisés autrement (résidus naturels ou industriels provenant de l’entretien des forêts, de l’agriculture
ou de l’industrie du bois, comme les écorces, les bois de collecte ou les pailles).

L'unité de production est composée de 3 modules, chacun de la taille d'un container de 40 pieds, qui
arrivent directement assemblés. Elle s'installe facilement sur un site industriel.

Les modules produisent des énergies renouvelables à partir de biomasse par la technique de la pyrolyse :
chauffée dans une atmosphère pauvre en oxygène à environ 500 °C, la biomasse produit un résidu solide, le
biochar, et un gaz de synthèse.

La partie solide obtenue, le biochar, séquestre le carbone de la biomasse pendant plusieurs centaines
d’années. Ce charbon végétal est donc un puissant puits de carbone, recensé à ce titre parmi les « Negative
Emission Technologies »
par le GIEC.

Le biochar peut être valorisé dans de nombreux usages : matériau de construction, filtration des eaux,
amendement des sols. Il améliore le potentiel des fertilisants naturels et donc le rendement des cultures,
tout en réduisant les apports en engrais.

La séquestration du carbone dans le biochar est certifiée par des crédits carbone de très haute qualité.

Carbonloop assure auprès des labels internationaux cette certification et transfère ces crédits carbone à
l'entreprise qui peut les intégrer dans sa comptabilité carbone. L'entreprise qui y a recours peut ainsi
compenser ses émissions de carbone directement sur son site et non à l'autre bout de la planète.

BIOMASSE

La biomasse est l’ensemble de la matière organique d’origine végétale ou animale.

Une partie de cette biomasse (résidus alimentaires ou agricoles, bois, feuilles, lisier…) peut être valorisée sous forme d’énergie (gaz, électricité, chaleur).

Carbonloop utilise uniquement des résidus de biomasse non traités, c’est-à-dire principalement les « chutes » de l’exploitation forestière.

PYROLYSE

La pyrolyse consiste à chauffer les résidus de biomasse à une température comprise entre 350 et 650°C en l’absence d’oxygène, sans combustion.

Ce procédé présente deux principaux avantages :

  • La génération d’une énergie neutre en carbone
  • La capacité à produire du biochar, un puissant puits de carbone qui agit comme un fertilisant naturel pour les sols.

BIOCHAR

LE BIOCHAR EST UN CHARBON D’ORIGINE VÉGÉTALE OBTENU PAR PYROLYSE DE BIOMASSE.
Il est principalement constitué de carbone et peut être valorisé dans de nombreux usages (matériau de construction, filtration des eaux, amendement des sols…). En utilisation agronomique, il améliore la fertilité et le rendement des cultures et permet de réduire les apports d’engrais.

UN PUITS DE CARBONE ULTRA-PERFORMANT
Utilisé en amendement des sols, une tonne de biochar permet de séquestrer durablement environ 2,6 tonnes de CO2.

Face aux autres puits de carbone, le biochar présente 3 avantages :

IMMÉDIATETÉ DE LA SÉQUESTRATION
Elle est réalisée en même temps que la production d’énergie.

DURÉE DE SÉQUESTRATION
Le carbone contenu dans le biochar reste stable pendant plusieurs centaines d’années.

LOCALISATION DE L’IMPACT
La compensation des émissions carbone est faite sur site en lien direct avec vos activités, et non à l’autre bout de la planète.

CRÉDITS CARBONE

Un crédit carbone est un document certifiant qu’une tonne de CO2 a été évitée ou séquestrée (retirée de l’atmosphère) par un projet.

Pour un crédit de bonne qualité, le projet dont il est issu doit au moins répondre aux critères suivants :

ADDITIONNALITÉ : Le projet n’aurait pu voir le jour sans la création et la vente de crédits carbone.

MESURABILITÉ : La quantité de CO2 évitée ou séquestrée est quantifiable et vérifiable.

DURABILITÉ : Le projet doit être mené sur le long terme et la séquestration du CO2 être irréversible.

LOCALITÉ : Le projet doit être localisé au plus proche des émissions de CO2.